Samedi 12 mars 6 12 /03 /Mars 11:08

Loin d'être passée de mode à Avignon, l'imprimé léopard rugit plus que jamais sur le corps des Avignonnaises...

 

Résultat, ça ne fait pas très original, un soir dans un petit bar (bien noter le petit, le léopard se voit encore plus), on croise par ordre décroissant de surface consacrée au motif animalier :

  • celle qui a une robe léopard bien moulante avec un profond décolleté en V...
  • celle qui a une chemise imprimé léopard en tissu léger type mousseline de soie avec une sorte de lavallière et une légère transparence (beaucoup plus Saint Laurent que la robe)
  • celle qui a les escarpins léopard, ça y est on passe du côté des accessoires, c'est là que je me rends compte que je préfère l'imprimé en petites touches (même si le manteau total léopard me fait aussi de l'oeil avec sa démesure, surtout s'il est dans une matière douce type fausse fourrure à poils très courts et tout doux)
  • celle qui a le foulard léopard (quoique je me demande si en surface, le foulard n'est pas plus grand que les escarpins, j'ai un peu zappé les formules mathématiques et de toute façon le foulard est roulé donc la surface apparente est réduite !)

Tout ça pour dire que le façon de s'habiller de l'Avignonnaise est un post à lui tout seul, il faudrait détailler son attirance pour le noir, les strass, la marque Guess, les vêtements moulants et les talons aiguilles... Je ne saurais pas vous dire pourquoi il y a une telle uniformisation des goûts dans cette région ! Si quelqu'un sait, dites le nous !

 

Souvent quand je suis dans un lieu public à Avignon ou alentour, je me dis que si j'étais amnésique, je n'aurais qu'à regarder autour de moi la façon dont les femmes sont vêtues (et maquillées, elles n'ont pas vu cette vidéo de Make up geek où on apprend qu'il ne faut pas se mettre un fond de teint hyper foncée pour paraître plus bronzée ou avoir meilleure mine, c'est moche).

 

leopard-scarlett.jpg

 

Pour le plaisir des yeux, je vous laisse avec cette photo de Scarlett Johansson, qui porte bien le "léo". Pas mal, non ?

Par L'Avignonienne - Publié dans : Humeur mode
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 10 décembre 5 10 /12 /Déc 08:00

Ca y est, mon premier Noël avec un vrai sapin chez moi !

Parce qu'à Paris dans mon petit 2 pièces, un sapin normal ne rentrait pas. On a bien eu quelque fois un mini sapin posé sur un meuble, mais ce n'est pas la même chose.

Alors j'ai sorti le sac des décos de Noël (et j'y ai délogé une araignée qui était très bien entre les guirlandes et les boules de toutes les couleurs, elle n'est pas dingue cette araignée ?), et j'ai commencé à décorer le sapin, moment magique comme quand j'étais petite. Ca pourrait pourtant être une corvée de décorer son sapin maintenant qu'on n'est plus enfant mais non, je le fais toujoursrs avec plaisir, sans penser à autre chose qu'au moment présent.

J'avais mis en fond sonore des chansons de Noël bien kitsch. J'étais devant un feu de cheminée (mais comment fait le Père Noël pour passer s'il y a un feu de cheminée ? Et comment fait-il pour garder son habit rouge bien propre et pas couvert de suie ?) parce que chez moi il fait très très froid car le chauffage a un problème (c'est pour cela que je regarde avec délices des blogs mode parlant de mode d'hiver, combien de couches de vêtements faut-il mettre pour avoir chaud, les meilleurs bonnets, etc..., car je suis habillée chez moi comme si j'étais dehors) et d'ailleurs comme je ne sais pas taper sur le clavier avec des gants, mes doigts sont comme des petits bâtonnets rigidifiés par le froid quand j'écris.

 

Pour l'occasion, voici deux adresses pour faire ses cadeaux de Noël à Avignon. Cette liste est non exhaustive mais pour l'instant je n'ai pas (encore)  trouvé d'autres boutiques qui vaillent le détour.

 

La boutique de thé qui s'appelle T' (tout simplement, juste le T majuscule et une apostrophe)

22 rue St Etienne

84000 AVIGNON

04 90 82 09 78

(tout au début de la rue Joseph Vernet et à deux pas du très bon restaurant japonais Origami nouveau)

On a envie de plein de choses des qu'on en franchit le seuil ! La personne qui tient cette boutique vend du thé, des passe-thé, mais aussi :

- le parfum d'ambiance Noël de Crabtree&Evelyn, cette marque anglaise pas si vieille que ça (1972), qui vaut 17€ environ (contre 11,25$ sur leur site web), pas donné et en plus si on l'offre à Noël, c'est presque trop tard, il vaut mieux se l'offrir maintenant)

crabtree.jpg - de la tisane de Noël en vrac

- des chaussons pour bébé "animaux"  trop mignons, on voudrait les mêmes en plus grand

- des tasses, cuillères

- de la déco : patères, plateaux, etc...

 

La petite papeterie Bla Bla

14 rue Henri Fabre

84000 AVIGNON

04 90 86 13 88

(la rue que vous prenez quand vous êtes place des Corps Saints et que vous voulez retourner rue de la République)

qui vend la petite maroquinerie de ma marque chouchou : Accessoires de Bonne Compagnie

adbc.jpg

mais aussi la petite maroquinerie m0851,  quelques sacs, et bien entendu de la papeterie : agendas, carnets, stylos, etc...

Comme pour la boutique de thé, la personne qui tient la boutique est très sympa. En plus, ce que j'aime bien avec certains ou agendas, c'est qu'on peut décorer la première page à l'intérieur pour personnaliser le cadeau en faisant un beau dessin ou simplement en laissant un gentil mot.

Par L'Avignonienne - Publié dans : Bla bla régional
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 9 décembre 4 09 /12 /Déc 22:18

Sensible baisse de régime sur ce BB blog (par BB blog, je veux dire que je l'ai ouvert il n'y a pas très longtemps) depuis quelques jours : j'ai trouvé du travail ! Comme quoi, ouvrir un blog permettrait de sortir du chômage plus vite ??

 

Toujours est-il que je suis loin de mes premières attentes professionnelles (à savoir jouer avec des agrafes et des trombones, comme l'atteste mon carnet tenu lors de ma première expérience professionnelle au lycée) et que reprendre un rythme de travail est plutôt crevant au début :

- outre le fait de devoir se lever plus tôt, mon cerveau emmagasine plein d'informations et de nouveaux réflexes : je rentre chez moi lessivée le soir !

- et je viens de remarquer que mes vitamines étaient périmées depuis mars 2008, c'est donc pour ça que je n'en ressentais pas trop l'effet...

Bref, je n'ai pas encore trouvé la force d'écrire sur mon blog les soirs précédents et c'est un peu honteuse que je reviens écrire maintenant..

 

Pour rigoler, un truc que j'ai appris durant ma deuxième expérience professionnelle (peu de temps après le lycée) : il y a des personnes qui travaillent dans des boîtes qui font rêver (Chanel par exemple) et qui sont quand même tristes de rentrer de vacances ! A l'époque, j'avais trouvé ça trop bizarre, j'aurais trop aimé être à leur place !!

 

Ah, et un autre détail : juste avant de commencer mon nouveau travail, j'ai lu L'open space m'a tuer (ça s'écrit vraiment comme ça, c'est une référence à Omar) d'Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, un livre qui parle de la vie absurde des consultants aujourd'hui (vocabulaire abscons, stress, progiciels de gestion et désillusions sont au sommaire). C'est vraiment drôle à lire (même si dans le fond, le constat sur l'évolution du monde du travail est plutôt pessimiste) et les saynètes sentent le vécu, je vous le conseille !

 

Et sinon, vous vous souvenez de vos premiers instants au travail et de vos impressions à ce moment-là ?

Par L'Avignonienne - Publié dans : Boulot boulot
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 3 décembre 5 03 /12 /Déc 13:21

Grrrrr....

 

Envoyer une carte postale à mon chéri à la maison alors que je suis en vacances dans un autre département de province : 8 jours ! Sympa quand je me dépêche de poster la carte pour qu'il l'ait avant mon retour ! Et bien, non, j'ai largement eu le temps de rentrer, j'aurais pu faire le trajet à cheval, je serais quand même arrivée avant la carte (pourtant affranchie normalement, timbre rouge, ce qu'il fait qu'il aurait dû recevoir la carte à J+1).

 

Commander un billet de train sur voyages-sncf.com et attendre le billet de train envoyé à domicile : 7 jours ! Alors qu'à Paris, je l'avais le lendemain du jour de ma commande, ici il faut que je fasse gaffe à ne pas me faire envoyer le billet chez moi si le voyage est trop proche. Donc je choisis plutôt "retrait à une borne" maintenant, même si je préférais avoir mes billets "en chair et en os" chez moi.

 

Recevoir une lettre un peu volumineuse de Paris (mais affranchie au tarif prioritaire) : 8 jours ! Avec un petit cadeau à l'intérieur que je n'ai pas pu utiliser car je n'avais plus qu'un jour pour le faire et je ne pouvais pas ce jour-là.

 

Et dernier truc, probablement commun à toute la France : on ne peut plus acheter de "beau" timbre (= pas un Marianne) à l'unité, il faut acheter le carnet de 10 et le choix est bof bof (je ne voulais pas de timbre "voeux", ce n'était pas le but). Je comprends que c'est une opération qui peut prendre du temps au guichet, on choisit le timbre qui nous plaît le plus dans le catalogue, on hésite... Mais moi, ça me fait plaisir de choisir le timbre en fonction du destinataire !

J'ai fait 2 bureaux de poste pour en trouver et la guichetière sympa du 2ème bureau de poste m'a proposé des beaux timbres qu'elle avait gardés dans un tiroir, ouf !

 

C'est moi qui n'ai pas de chance ou La Poste ça a toujours été comme ça en province ? Pourtant, je n'habite pas dans un coin de montagne difficilement accessible. Il y a de quoi se sentir un peu plus isolé...

Par L'Avignonienne - Publié dans : Bla bla régional
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés