LVMH met la main dans le sac Hermès...

Publié le par L'Avignonienne

Mais où va le monde (réforme des retraites, pollution...) ?

Voici que LVMH détient une participation de 17% dans le capital d'Hermès, suite à des opérations financières d'une grande discrétion qui passent notamment par le Panama, pays connu pour sa libéralité en termes de régulation financière et de fiscalité...

Hermès était une des rares grandes maisons françaises à être majoritairement familiale et indépendante.

Ca m'attriste un peu, du coup, je vais me retirer de la liste d'attente du Birkin (j'ironise). On va être obligée de se tourner vers Chanel si l'on souhaite acheter un beau sac de luxe qui ne provienne pas d'une filiale de LVMH, PPR ou Richemont. On peut aussi aller voir l'artisan du coin, c'est très bien aussi.

 

Aïe aïe aïe, je m'éloigne de plus en plus de la ligne de conduite avignonnaise de mon blog. Pour me rattraper, je peux vous dire qu'il y a une boutique Hermès au coin de la place de l'Horloge et que c'est la plus sombre que j'ai jamais vue, ça ne donne pas du tout envie d'entrer !

Bon après, je n'ai qu'un point de comparaison : celle du Faubourg Saint Honoré à Paris, où j'admirais la mise en scène des vitrines et où je n'ai jamais hésité à entrer, contrairement à d'autres boutiques haut de gamme-luxe, parce que j'y ai toujours senti une mise en avant du savoir-faire de l'artisan à travers les objets présentés et que je ne m'y sens pas obligée d'être habillée comme si j'avais les moyens d'acheter. Dans cette boutique, on peut venir juste pour admirer les finitions et rêver !


hermes.jpg

Photo : lesailes.hermes.com

 

Edit du 3 novembre : La famille Hermès n'a pas l'air d'apprécier cette intrusion et dit au PDG de LVMH «Si vous voulez être amical, Monsieur Arnault, il faut vous retirer».

Publié dans Humeur mode

Commenter cet article